Ouverture d’un Pôle Sport & Cancer au sein du Centre Antoine Lacassagne de Nice

Ouverture-d-un-Pôle-Sport-&-Cancer-au-sein-du-Centre-Antoine-Lacassagne-de-Nice-santecool

L’innovation au service des patients. Mardi 27 septembre, le Centre Antoine Lacassagne officialisera l’ouverture d’un Pôle Sport & Cancer lors de l’inauguration de sa nouvelle Unité de Soins Continus en Hématologie. Déployé et géré par la CAMI Sport & Cancer, ce Pôle permettra aux patients hospitalisés pour un cancer hématologique de bénéficier d’une prise en charge d’activité physique et sportive à visée thérapeutique durant leurs traitements. Mis en place grâce à un partenariat ambitieux entre Malakoff Médéric, Laurette Fugain et la Fédération CAMI Sport & Cancer, ce premier pôle créé hors Ile-de-France sera également le premier des huit Pôles qui verront le jour d’ici la fin 2018.

 

 

 

PÔLE SPORT & CANCER : UNE INNOVATION THÉRAPEUTIQUE NON MÉDICAMENTEUSE AU SERVICE DES PATIENTS

 

Initiative portée par la Fédération CAMI Sport et Cancer, association de référence pour la pratique d’une activité physique en cancérologie et Laurette Fugain, l’association qui lutte contre la leucémie, les Pôles Sport & Cancer s’inscrivent dans une série de partenariats déjà nouées entre les deux associations et le groupe Malakoff Médéric qui fait de la lutte contre le cancer une de ses priorités. Ce projet est dans la continuité des actions de Laurette Fugain au sein des services d’hématologie, pour diminuer l’impact psychologique et physique de ces hospitalisations longues et difficiles.
Le soutien de Malakoff Médéric au développement de Pôles Sport & Cancer illustre l’engagement du Groupe en faveur de l’optimisation du parcours de soins et de la recherche de nouveaux modèles thérapeutiques qui répondent aux attentes des soignants et aux besoins des patients.
Il participe au développement et à la généralisation de programmes permettant d’améliorer la qualité de vie des patients pendant et après la maladie.
C’est sur cette conviction partagée – innover au service des patients – que repose l’ouverture de plusieurs Pôles Sport & Cancer, dont le premier ouvrira au Centre Antoine Lacassagne de Nice.

PÔLE SPORT & CANCER : EN PRATIQUE

Plusieurs études scientifiques montrent que la pratique d’une activité physique permet de diminuer les effets secondaires des traitements, tant sur le plan physique que psychologique. Par exemple, la fonte musculaire ou la fatigue sont diminuées par une pratique soutenue et régulière.
Pour qu’un programme d’activité physique soit efficace, il est important de le démarrer le plus précocement possible après le diagnostic, d’où la nécessité de proposer une activité physique sur les lieux de soins, en collaboration étroite avec les équipes médicales.
La Fédération CAMI Sport & Cancer interviendra donc directement dans les chambres des patients hospitalisés pour un cancer hématologique, à raison de deux séances par semaine pendant toute la durée de leur séjour au Centre Antoine Lacassagne.
Outre la réduction des effets secondaires des traitements, l’éducateur médico-sportif de la CAMI cherchera à inscrire le patient dans une dynamique de projet qui l’aide à évacuer le stress lié à la maladie et à l’hospitalisation. Enfin, il préparera le patient à un retour chez soi dans les meilleures conditions.

LE CENTRE ANTOINE LACASSAGNE DE NICE : PREMIER CENTRE HOSPITALIER A ACCUEILLIR UN POLE SPORT & CANCER SOUTENU PAR MALAKOFF MEDERIC

Le Professeur Frédéric PEYRADE, onco-hématologue au Centre Antoine Lacassagne, a été l’un des initiateurs du projet et explique pourquoi il a souhaité développer de l’activité physique au sein de la nouvelle Unité de Soins Continus en Hématologie : « l’utilisation de l’activité physique dans le service d’hématologie du Centre Antoine Lacassagne est une histoire déjà ancienne. Depuis 2008, grâce à l’association Laurette Fugain nous avons pu équiper plusieurs chambres avec des vélos. Malheureusement le manque de moyens humains ne nous a pas permis un accompagnement personnalisé de chaque patient d’hématologie. La CAMI Sport & Cancer va nous permettre de combler ce manque.» Avec le Pôle Sport & Cancer, l’objectif du Centre Antoine Lacassagne est ainsi de « rester à la pointe dans tous les aspects de la prise en charge des hémopathies avec des traitements innovants, une prise en charge des familles mais également des soins de support de haut-niveau avec des psychologues, sophrologues, psycho-esthéticiennes et désormais un Éducateur Médico-Sportif.»

LE CENTRE ANTOINE LACASSAGNE INAUGURE SA NOUVELLE UNITE DE SOINS CONTINUS EN HÉMATOLOGIE

L’Unité de Soins Continus en Hématologie (USCH) est un service d’hospitalisation complète destiné aux patients atteints d’un cancer hématologique dont la prise en charge s’accompagne d’une période de baisse des défenses immunitaires prolongée (aplasie).« La précaution majeure est le traitement de l’air qui est filtré pour éviter une contamination aérienne par aspergillus fumigatus, champignon redoutable pour ce type de patients. L’unité est en pression positive pour « chasser » vers l’extérieur les contaminants éventuels avec un gradient de pression plus élevé dans les chambres. » explique le Professeur Antoine THYSS, Chef du Pôle de Médecine du Centre Antoine Lacassagne.
Installée sur une unité de lieu, le personnel soignant de l’USCH est un personnel spécialisé et les précautions à prendre pour éviter le risque infectieux sont régies par des procédures strictes et formalisées. En fonction des pathologies, la durée de séjour moyenne varie de 21 à 30 jours, durée pendant laquelle les patients ne peuvent pas sortir de leur chambre.
« Avec l’ouverture de cette nouvelle Unité, sur un nouvel étage, qui comptera 10 lits au lieu de 8 actuellement, les patients pourront bénéficier de chambres plus spacieuses et plus lumineuses, modernisées, disposant chacune d’une télévision, d’une connexion wifi avec tablette tactile et d’un vélo d’appartement ».

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *