Les Parisiens votent pour la ville verte !

jardin-vegetaliser-paris-santecool

 

« Jardins sur les murs », « création de jardins pédagogiques » « créations paysagères » : les résultats du vote des parisiens donnent pour grand vainqueur les projets de végétalisation de la ville.

 

A l’issue du vote « participatif »1 de plus de 40.000 parisiens, on connaît maintenant les 9 projets sélectionnés pour améliorer le cadre de vie des habitants de la ville de Paris. Cette initiative inédite, qui permettra aux parisiens de décider de l’affectation de 5% du budget des investissements de la ville (426 millions d’euros d’ici 2020) fait la part belle au vert en ville. 21.000 votants en faveur des murs végétalisés, 20.000 voix pour les potagers pédagogiques et 18.000 amateurs de créations artistiques ou paysagères : le podium des projets les plus plébiscités est résolument végétal ! Il fait écho au besoin de nature en milieu urbain : pour 9 Français sur 10, le vert est un élément essentiel de la vie quotidienne2. Les espaces verts sont également au cœur des relations sociales : c’est autour d’eux que la vie de quartier s’organise. 3 Français sur 4 fréquentent régulièrement les espaces verts de leur commune3. La moitié d’entre eux y recherchent une source de bien-être et de détente.

Catherine Muller, présidente de l’Unep – les entreprises du paysage réagit :

« Ce vote confirme le besoin de vert des citadins, en particulier à Paris : le vert en ville est primordial et doit figurer au centre des préoccupations des élus. Les 40 murs végétalisés prévus sont une bonne nouvelle mais cela ne doit pas s’arrêter là : terrasses végétalisées, verdissement des bordures de trottoir… de multiples solutions urbaines existent. Nous attendons donc avec impatience décembre 2014 pour que le budget définitif de 2015 soit voté afin de voir ce type de projets se concrétiser. »

Bon pour le moral4 aussi bien que pour les femmes enceintes5, la présence du vert en ville ne se traduit pas uniquement à travers les espaces verts et les jardins de particuliers. Pour contourner l’obstacle constitué par la pression foncière en milieu urbain, les villes débordent d’ingéniosité : arbres classés, toitures végétales, trames vertes… Caen6 va même jusqu’à proposer à ses habitants de végétaliser les pieds de murs, afin de reconquérir chaque cm2 disponible !

Si elle ne fait pas encore partie du top 10 des villes les plus vertes de France7 ou même d’Europe, Paris entend bien rattraper son retard. 108 murs ont déjà été végétalisés dans la capitale ; avec les 2 millions d’euros du projet, ce sont 40 nouveaux murs végétaux qui pourraient voir le jour à partir de 2015. Si leur emplacement a déjà été identifié, l’installation de murs végétaux doit répondre à des contraintes techniques qui nécessitent le recours à un professionnel. L’Expert Jardins Olivier Bedouelle, spécialiste des toitures et murs végétalisés nous explique :

Peut-on installer un mur végétal partout ? Y a-t-il des critères à respecter ?

 

Ce qu’on nomme « mur végétalisé » peut prendre différentes formes, soit l’installation de plantes grimpantes à partir du sol, aidées, au besoin, par une structure d’accroche formée de câbles tendus ; soit en intégrant la flore au bâtiment (balconnières, jardinières…), voire un système plus complexe de placage de terre sur la façade qui permettra de donner un aspect 100% végétal à la façade (mur végétalisé « intensif »). Dans tous les cas, il faut prêter attention au bon état du mur qui doit pouvoir supporter le poids de l’aménagement végétal, à la position des fenêtres, et bien sûr obtenir l’accord des propriétaires. Une attention particulière doit être portée à la qualité de l’irrigation afin d’apporter la quantité adéquate d’eau : n’oublions pas que le mur est vivant ! Il devra ensuite être entretenu régulièrement pour conserver son aspect d’origine.

Quels sont les avantages des murs végétalisés ?

 

Leur premier atout est bien sûr esthétique : ils constituent un véritable « tableau vivant » qui change au fil des saisons et redonne vie à un espace urbain gris et/ou délaissé. Du point de vue de l’environnement, c’est un véritable réservoir de biodiversité où de nombreuses espèces vont pouvoir trouver refuge (oiseaux, abeilles, coccinelles, papillons…). C’est une excellente nouvelle pour la réintroduction de la nature en ville ! Autre atout indéniable, ils contribuent directement à limiter l’effet « îlot de chaleur » : avec la concentration des habitations dans un espace très bétonné, les températures augmentent plus rapidement en ville, ce qui occasionne les fortes chaleurs urbaines en été par exemple. Le mur végétal agit directement sur ce phénomène en permettant de rafraîchir l’atmosphère urbaine. Enfin les murs végétaux ont un impact en faveur de nos poumons ! Grâce à la photosynthèse, la présence de plantes vertes à travers le mur végétal permet une meilleure production d’oxygène et limite ainsi la pollution de l’air, une réalité toujours plus inquiétante avec la multiplication des alertes à la pollution chaque été.  

 

 Source

1 Mairie de Paris, « Notre budget, notre ville, notre décision, VOTEZ »

2 Enquête Unep-Ipsos, 2013, « Jardins et espaces verts, l’exception culturelle française ? »

3 Etude Unep-Ipsos, 2010, « Le jardin, un bien social à partager »,

4 Palmarès Unep des villes les plus vertes de France 2014

5 Environmental Science & Technology, 2014, « Longitudinal Effects on Mental Health of Moving to Greener and Less Green Urban Areas »

6 Environmental Health Perspectives, 2013, « Residential Greenness and Birth Outcomes: Evaluating the Influence of Spatially Correlated Built-Environment Factors »

7 Palmarès Unep des villes les plus vertes de France 2014

Share Button

Un commentaire sur “Les Parisiens votent pour la ville verte !

  1. Pingback: Les Parisiens votent pour la ville verte ! | vi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *