LES BRULURES D’ESTOMAC EN QUESTIONS

reflux_gastro_oesophagien - RGO

Le RGO (Reflux Gastro-Œsophagien), appelée aussi brûlures d’estomac ou remontées acides, touche bon nombre d’entre nous. Et nous fait souffrir en provoquant une sensation de brûlure dans la poitrine, à l’arrière du sternum et remontant vers la gorge (au niveau de l’œsophage). Un goût amer ou acide peut être présent dans la bouche. Les brûlures d’estomac peuvent être également associées à des reflux acides et à une toux. Les symptômes sont souvent plus intenses après un repas.

Une grande enquête européenne réalisée par Gfk auprès de 27 000 patients pour le laboratoire NYCOME a dressé pour la première fois, en septembre 2009, le portrait des patients souffrant de brûlures d’estomac et de régurgitations acides. En France, 36% de la population adulte souffre de tels symptômes et 44% de ces patients se plaignent d’une altération importante de leur bien-être ou de leur qualité de vie.

Qu’est-ce que c’est ?

Le reflux gastro-oesophagien (RGO) correspond au passage anormal et répété d’une partie du contenu gastrique acide vers l’œsophage.

Il se caractérise par des symptômes typiques : une sensation de brûlure au niveau du creux de l’estomac remontant jusqu’à la gorge (pyrosis) et/ou des régurgitations acides dans la bouche.

Les symptômes apparaissent généralement après les repas ou pendant la nuit.

Le RGO, lorsqu’il est fréquent (plus d’une fois par semaine) altère la qualité de vie.

A quoi est-ce du ?

Au stress : notre système digestif, appelé à juste titre second cerveau puisqu’il contient plus de neurones que notre cerveau lui-même est constamment soumis au stress et problèmes psychologiques en tout genre : même les contrariétés de la vie quotidienne. Résultat, beaucoup de personnes souffrent de brûlures d’estomac à cause de cela. Dans ce cas, lorsque le patient consulte, le médecin doit également prendre en compte cette composante.

A l’alimentation : trop acide, trop épicée, trop grasse, trop d’alcool entraine chez certains patients des brûlures d’estomac.

Aux médicaments : certains sont très irritants pour l’estomac. Citons les anti-inflammatoires et certains antibiotiques. Ils irritent tellement la muqueuse gastrite qu’ils peuvent provoquer des ulcères.

A la grossesse : à cause de l’excès de poids qui favorise les remontées acides.

A des virus : qui peuvent provoquer une gastro-entérite.

A des allergies : à certains médicaments ou alimentaires.

A des facteurs génétiques

A une bactérie : Chez certains patients, une bactérie, l’Helicobacter pylori, provoque des inflammations gastriques pouvant aboutir à un ulcère gastrique. Cette découverte révolutionnaire a été récompensée par un prix Nobel de médecine en 2005, attribué à deux chercheurs australiens, Barry J. Marshall et J. Robin Warren.

…et parfois, on ne trouve aucune raison à ces symptômes!

Que faire ?

Si vous souffrez de brûlures d’estomac, que vous avez moins de 55 ans et que les symptômes n’apparaissent pas pour la première fois ou ne sont pas modifiés récemment, demander conseil à votre pharmacien. Celui-ci dispose de médicaments disponibles sans ordonnances apportant un soulagement à vos symptômes.

Si malgré le traitement conseillé, les symptômes persistent, consultez votre médecin.

*A noter : d’après l’étude l’enquête réalisée par Gfk pour Nycomed

72% des patients utilisant un médicament prescrit par leur médecin sont satisfaits contre seulement un patient sur deux (56%) pour les alternatives thérapeutiques disponibles sans ordonnance en officine (automédication).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *