L’Association Stop aux Violences Sexuelles lance une étude auprès des victimes de violences sexuelles

VIOLENCES SEXUELLES
Suite aux premières Assises Nationales sur les Violences Sexuelles, organisées en janvier dernier à Paris par l’association « Stop aux Violences Sexuelles » (SVS), le groupe de travail des médecins lance une première étude épidémiologique et médico-économique auprès de personnes victimes de violences sexuelles.La participation à cette étude, coordonnée par une équipe médicale, est totalement volontaire et non rémunérée. Les coordonnées d’identification de la personne qui décide d’y participer resteront confidentielles et la base des données sera traitée de façon anonyme.

POURQUOI CETTE ETUDE ?
Les violences sexuelles sont un fléau qui touche une femme sur 4 et un homme sur 6 dans leur vie, et ce principalement dans l’enfance. Les conséquences médicales chroniques sont immenses sur le plan humain et estimées à plusieurs milliards d’euros par an.
L’absence d’étude épidémiologique française de grande envergure contribue à l’inertie politique en matière de traitement et de prévention de telles violences. C’est pourquoi l’association SVS, qui a mis en place une stratégie d’éradication de ces violences, conduit cette étude, dont les résultats devraient être un levier important pour débloquer des budgets au titre du soin et de la prévention.

COMMENT PARTICIPER ?
Les personnes concernées souhaitant faire partie de cette étude, sont invitées à prendre contact avec l’association à l’adresse suivante : svs.eme14.001@gmail.com
Une « Note d’information » et un formulaire de « Consentement de Participation » de l’étude leur seront adressés sous les plus brefs délais.

Etude déclarée à la CNIL (ref 1753035)
Pour plus d’information www.stopauxviolencessexuelles.com

Share Button

Un commentaire sur “L’Association Stop aux Violences Sexuelles lance une étude auprès des victimes de violences sexuelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *