L’Anses procède au retrait de l’autorisation de mise sur le marché du Basta F1

L’Anses a procédé le 24 octobre 2017 au retrait de l’autorisation de mise sur le marché du seul produit phytopharmaceutique à base de glufosinate autorisé en France, le Basta F1, commercialisé par la société Bayer S.A.S, ainsi que des permis d’importation des produits en contenant. Suite au réexamen de l’autorisation de mise sur le marché de ce produit, l’Agence conclut que des risques pour la santé des utilisateurs et des travailleurs, et des personnes présentes à proximité des espaces traités, ne peuvent être exclus.

lanses-procede-au-retrait-de-lautorisation-de-mise-sur-le-marche-du-basta-f1-santecoolL’Anses a procédé le 24 octobre 2017 au retrait de l’autorisation de mise sur le marché du seul produit phytopharmaceutique à base de glufosinate autorisé en France, le Basta F1, commercialisé par la société Bayer S.A.S, ainsi que des permis d’importation des produits en contenant. Suite au réexamen de l’autorisation de mise sur le marché de ce produit, l’Agence conclut que des risques pour la santé des utilisateurs et des travailleurs, et des personnes présentes à proximité des espaces traités, ne peuvent être exclus.

 

 

L’Anses a procédé à l’examen du dossier déposé par la société Bayer S.A.S en vue du renouvellement de l’autorisation de mise sur le marché (AMM) du produit BASTA F1, un herbicide contenant du glufosinate-ammonium, utilisé en pulvérisations sur vignes, vergers, légumes et pommes de terre.

Prenant en compte l’ensemble des données scientifiques disponibles et les modèles d’évaluation des risques les plus récents, l’Agence estime que des risques pour la santé humaine liés à l’exposition au glufosinate, une substance classée reprotoxique présumée (R1B), ne peuvent être exclus, notamment pour la santé des personnes appliquant le produit et des travailleurs, des personnes susceptibles de se trouver dans un espace où ce produit est ou a été appliqué, et des enfants habitant ou fréquentant une institution à proximité des espaces traités.

Dans ce contexte, l’Agence a informé la société Bayer SAS le 2 octobre 2017 des conclusions de son évaluation et procédé le 24 octobre 2017 au retrait de l’autorisation de mise sur le marché français de ce produit. Ce retrait concerne également neuf permis de commerce parallèle permettant d’introduire en France des produits identiques. Il entrainera de fait la disparition de tous les produits phytopharmaceutiques à base de glufosinate du marché français.

Liste des produits concernés :

Nom du produit

Numéro d’AMM

Détenteur

Type commercial

BASTA F1

9000471

BAYER SAS Produit de référence

Nom du produit

Numéro de permis

Détenteur

Type commercial

AGRIHERB

2160940

AGRICANIGOU SARL Permis de commerce parallèle
BACKDRAFT

2080008

GRITCHE Permis de commerce parallèle
BASTA S

2150661

UNISEM S.A Permis de commerce parallèle
CAZOBASTA

2130037

M. CAZORLA S.L. Permis de commerce parallèle
FINALE

2130051

EURO-A-PRO Permis de commerce parallèle
FLAMB-IP

2130100

EURO-A-PRO Permis de commerce parallèle
FOSINET

2150662

SAGA s.a.s Permis de commerce parallèle
GLUFO +

2020370

PHYTO SERVICE S.A.S. Permis de commerce parallèle
TRESOR

2040074

SAGA s.a.s Permis de commerce parallèle

Depuis le 1er juillet 2015, date du transfert à l’Anses des missions de délivrance des autorisations de mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques, l’Agence a procédé, pour des raisons de sécurité sanitaire, au retrait de 147 autorisations de mise sur le marché de produits contenant certaines substances actives : 17 produits à base d’amitrole (novembre 2015), 1 produit à base de diméthoate (février 2016), 126 produits à base de glyphosate associé au coformulant POE-tallowamine (juin 2016) et 3 produits à base de chlorpyriphos-éthyl (août 2016).

 

anses.fr

Share Button

Un commentaire sur “L’Anses procède au retrait de l’autorisation de mise sur le marché du Basta F1

  1. Pingback: L’Anses procède au retrait de l’autorisation de mise sur le marché du Basta F1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *