Contacter son médecin via son mobile en moins de 15 minutes, c’est possible

Contacter-son-médecin-via-son-mobile-en-moins-de-15-minutes-c-est-possible-santecoolNouvel acteur du marché, Hellocare révolutionne la consultation médicale en lançant une application mobile et gratuite qui permet aux gens de consulter un médecin en ligne partout, tout le temps. Avec cette nouvelle application mobile, les fondateurs de Hellocare, le Docteur William Benichou et Mathilde le Rouzic, proposent LA solution pour raccourcir le temps d’accès à un médecin, désengorger les services urgences et améliorer la qualité et le suivi des soins.

Hellocare : l’idée d’un médecin

81% des médecins estiment que l’e-santé est une opportunité pour la qualité des soins[1] et 75% des Français se disent disposés à prendre contact avec les praticiens par voie numérique[2].

Le concept Hellocare est né d’un déclic. Le Docteur William Bernichou a réalisé une consultation à distance, via FaceTime, pour l’un de ses amis souffrant alors qu’il était en vacances. La visioconférence est apparue comme une solution idéale pour rassurer, diagnostiquer, prescrire et orienter les patients dont les pathologies ne nécessitent pas d’examen poussé.

Le Docteur William Benichou et Mathilde Le Rouzic, entrepreneuse expérimentée (Bagatelles.fr, Quaelead) et férue des nouvelles technologies, co-fondent Hellocare en 2016.

Après avoir fédéré des médecins à son concept et sa plate-forme, Hellocare lance son application (iOs et Android) et rend ainsi possible les consultations médicales en ligne.

En faisant tomber les barrières physiques, culturelles et pratiques de la consultation médicale, Hellocare entend changer le quotidien des patients et de leurs médecins.

Un avis médical à portée de clic 

– Pas le temps de consulter pour un rhume qui, non soigné, risque de tourner en bronchite ?

– Quels médicaments donner à son bébé lors d’une poussée dentaire ?

– Samedi soir, votre enfant à 40° de fièvre et vous n’avez pas envie de passer 4h aux urgences ?
– Pas de médecin disponible avant 7 jours ?

L’application Hellocare veut mettre un terme aux problèmes de temps, de distance et d’attente qui entourent la consultation médicale.
En permettant à tous de consulter un médecin partout, tout le temps, depuis son mobile en audio ou en vidéo, Hellocare fait rimer flexibilité avec santé.

La solution apporte une réponse aux problématiques des déserts médicaux, à la surcharge des urgences et à la saturation des salles d’attente.

Une appli mobile pour les patients

Comment ça marche ?

Les patients peuvent utiliser Hellocare pour obtenir un avis ou un conseil médical. Le tarif est de 30 euros.

Ils peuvent consulter un médecin dans le cadre d’affections bénignes (rhume, grippe, gastro-entérite) ou pour toute consultation en psychologie.

Quels bénéfices pour les patients ?

•  Un médecin disponible immédiatement : 7/7, Hellocare est une alternative au recours des services d’urgences quand ce n’est pas nécessaire.

  •  Un médecin partout : l’application mobile permet de parler à un médecin français (francophone), quel que soit l’endroit du monde où l’on se trouve.

    •  Un avis fiable et rassurant : du médecin généraliste au gynécologue, le service de télé-conseil médical garantit des conseils donnés par des professionnels certifiés de la santé.

« Il existe, en France, de trop nombreux problèmes d’accès aux soins. 2/3 des consultations faites aux urgences ne sont pas véritablement considérées urgentes ; Paris est le premier désert médical de France ; de nombreuses personnes négligent leur état de santé du fait du délais pour obtenir un rendez-vous ou de l’effet dissuasif d’un déplacement chez le médecin. Or, prendre sa santé en main n’est plus seulement une image mais une réalité puisqu’on peut désormais consulter un médecin en saisissant son mobile. Hellocare est un service qui tend à améliorer le quotidien des gens en leur permettant de s’émanciper des contraintes liées aux soucis ou inquiétudes de santé », commente Mathilde le Rouzic, co-fondatrice de Hellocare.

[1]Baromètre santé 360 – La santé connectée, Odoxa, janvier 2015
[2] Baromètre Syntec Numérique BVA e-Santé

Share Button