Chirurgie cérébrale sur patient éveillé, une opération en pleine évolution

Chirurgie-cérébrale-sur-patient-éveillé-santecool

La chirurgie cérébrale sur patient éveillé, pratiquée par le Pr Philippe Metellus – Neurochirurgien au sein de l’Hôpital privé Clairval –, permet d’opérer des patients pour lesquels l’intervention chirurgicale était auparavant contre-indiquée. Engagé dans la lutte contre les tumeurs cérébrales, le Professeur est à l’origine de la conférence qui se tiendra les 2 et 3 octobre prochains sur la recherche et les thérapies émergentes dans la lutte contre les métastases cérébrales, à Marseille.

Une approche unique au monde initiée par le Pr Metellus au sein de l’Hôpital Privé Clairval

La chirurgie cérébrale sur patient éveillé est une approche innovante visant à déterminer les zones cérébrales à préserver durant une opération. Celle-ci permet ainsi d’opérer des patients dont la tumeur est située dans une zone sensible, proche des zones fonctionnelles du cerveau.
L’objectif est de faire appel au patient pendant son opération en sollicitant notamment la vue, le langage et la motricité pour ne pas retirer de zones essentielles. Une fois le patient réveillé, le chirurgien stimule les zones du cortex cérébrales sensibles proches de la lésion, en fonction de la réaction du patient, le chirurgien préservera ou non cette partie. Durant l’opération, le patient est entouré d’une équipe médicale complète (neurologue, orthophoniste, neuropsychologue…).

La cartographie per-opératoire, en condition éveillée, par stimulations électriques directes (SED) a depuis longtemps été validée en neurochirurgie dans la détection des zones fonctionnelles et constitue actuellement le standard dans ce type de prise en charge. Cependant l’exactitude des informations obtenues par cette technique reste sujette à caution car l’impact réel de la stimulation électrique directe corticale est mal connu. En effet, la possibilité de faux négatifs1 ou de faux positifs2 constitue un élément limitant à cette technique.

Pour augmenter la spécificité et la sensibilité de celle-ci, l’équipe du Pr Metellus et l’Hôpital privé Clairval ont mis en place un système d’enregistrement électrocorticographique permettant de visualiser en temps réel l’effet local et régional (64 électrodes permettant un échantillonnage spatial de 8 x 8 cm²) des stimulations électriques directes. Il est le premier établissement au monde à développer cette approche pionnière et innovante en chirurgie tumorale.

« En réveillant le patient, on peut directement savoir si la zone que l’on souhaite opérer est essentielle. Il y a quelques années on ne pouvait rien pour ces patients. Grâce au système d’enregistrement électrocorticographique nous sommes aujourd’hui les premiers à proposer une approche aussi aboutie », précise le Pr Philippe Metellus.

5ème édition de la Conférence sur la recherche et les thérapies émergentes dans la lutte contre les métastases cérébrales

Initiée et portée par le Pr Philippe cette conférence se tiendra les 2 et 3 octobre prochains à la Villa Méditerranée à Marseille. Depuis 5 ans, elle vise à faire avancer la recherche et les échanges sur ce sujet.

Placé sous l’égide de l’EORTC (European Association of Neurosurgical Societies) et du RTOG (Radiation Therapy Oncology Group), cet évènement majeur proposera entre autres cette année 3 workshop Europe/USA avec pour perspective de définir de nouveaux essais thérapeutiques et un focus particulier sera fait sur un thème majeur en oncologie : l’immunothérapie. A ce sujet d’ailleurs, le Professeur Kim MARGOLIN du Stanford Cancer Center tiendra une conférence sur ce thème.

A noter également que le Docteur Eskandari et le Pr Metellus animeront un symposium sur le CYBERKNIFE®, robot articulé très mobile qui peut traiter une lésion même très petite, qu’elle soit fixe ou mobile, n’importe où dans le corps, et ce avec une précision infra millimétrique. Cette machine permet ainsi d’irradier des lésions proches d’organes à risque. Soulignons à ce sujet que l’Hôpital Privé Clairval à Marseille détient l’un des 8 CYBERKNIFE® « de dernière génération » disponibles en France.
Aux côtés de l’EORTC, du RTOG et de l’EANS (European Association of Neurosurgical Societies), le club -M- Ambassadeurs soutient cette conférence de même que la Région PACA, le Cancéropole PACA et Ramsay Générale de Santé.

Neurochirurgie oncologique : Recherche clinique et activité académique

Cette année, l’Hôpital Privé Clairval a été reconnu Etablissement EORTC (European Organization for Research and Treatment of Cancer) pouvant ainsi participer aux essais européens sur les tumeurs.

D’autre part, en collaboration avec le Dr Eskandari, radiothérapeute oncologue au sein de l’HP Clairval, le Professeur Metellus a créé un institut de Neuro-Oncologie reconnu par les instances européennes et capable de recevoir des médecins en formation dans ce domaine.
Le projet de neurochirurgie oncologique proposé au sein de l’établissement positionne l’Hôpital privé Clairval en tant que structure clinique de pointe à dimension européenne, en mesure de proposer un programme de soin, d’enseignement et de recherche de pointe.

« Nous avons intégré 2 essais nationaux sur les gliomes (CSA, BCB) et une attachée de recherche clinique travaille à plein temps sur les tumeurs cérébrales », souligne le Pr Metellus.

1 – Intensité de stimulation insuffisante du fait de l’hétérogénéité du seuil d’excitabilité des différentes régions corticales

2 – Propagation du courant électrique entrainant une désorganisation non plus focale mais loco-régionale ou à distance pouvant être responsable de la réponse clinique présentée par le patient

Share Button