Anne Hidalgo s’engage pour renforcer l’égal accès à la santé pour tous les Parisiens

sante-des-parisiens-santecool 

 

 

 

Anne Hidalgo, Maire de Paris, propose un plan ambitieux pour renforcer l’offre de soins et lutter contre les inégalités sociales et territoriales de santé à Paris.

 

 

Ce plan, soumis au prochain Conseil de Paris, s’appuie sur trois piliers :

1/ Renforcer l’offre en centres de santé : l’extension des horaires d’ouverture des centres municipaux jusqu’à 19h, expérimentée en 2013, sera généralisée d’ici juin 2015 et des praticiens seront recrutés afin de renforcer l’offre de soin ; la Ville intensifiera son soutien au développement de centres associatifs et poursuivra la démarche de coordination des centres en lien avec l’Agence Régionale de Santé, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie et les structures associatives.

2/ Aider à la création de maisons de santé pluridisciplinaires : la Ville participera à identifier des locaux, soutiendra l’investissement et assurera un appui méthodologique.

3/ Soutenir l’installation de professionnels en secteur 1 et en exercice regroupé : la Ville proposera des locaux à loyers réduits, en contrepartie d’un engagement des professionnels à s’implanter dans la durée et à mener des actions de santé publique sur le territoire parisien.

L’Exécutif s’engage aussi par une politique de santé publique ambitieuse, marquée par  un plan de santé environnementale, qui protègera d’autant plus la santé des Parisiens. Les actions de prévention et de dépistage seront renforcées, pour mieux lutter contre les maladies infectieuses et sexuellement transmissibles, le cancer et les addictions. Le soutien à la lutte contre les addictions et à la réduction des risques sera lui aussi développé.

La santé relevant de nombreux acteurs, la Ville adoptera une méthode participative qui s’appuiera tant sur les professionnels, que sur les usagers, les associations et les institutions concernées. Les Parisiens pourront apporter leur contribution au travers des Assises Parisiennes de la Santé. Des Etats Généraux de la Protection Maternelle et Infantile permettront de renforcer son organisation et ses missions.

L’Exécutif souhaite aussi renforcer les liens entre la Ville et l’AP-HP, notamment au travers d’une convention cadre qui régira leurs relations partenariales. A ce titre, la Ville sera étroitement associée à la réalisation du projet de l’Hôtel Dieu et travaillera avec l’AP-HP à la réduction du temps d’attente aux urgences.

 

 

 

Share Button